www.ethylco.fr

Le site des éthylotests et alcootests

Éthylotest chimique : comment fonctionne l'alcootest (ballon)

l'éthylotest chimique

L'éthylotest est un test fiable permettant d'évaluer le taux d'alcool dans le sang d'un individu en mesurant le taux d'éthanol contenu dans un certain volume de son air expiré. Il existe plusieurs autres techniques permettant de mesurer un taux d'alcoolémie; on peut citer l'éthylomètre et l'alcootest.

L'éthylotest, au même titre que le triangle de sécurité ou le gilet fluorescent, est un accessoire de sécurité permettant la mesure du taux d'alcool qui peut être soit jetable (éthylotest chimique) soit réutilisable (éthylotest électronique).

L'éthylotest jetable chimique permet une évaluation qualitative et quantitative fiable du taux d'éthanol d'une personne venant de consommer une ou des boissons alcoolisées. Son fonctionnement permet par un simple test visuel de changement de couleur de déterminer si une personne vient effectivement de consommer de l'alcool et également si la limite de son taux d'alcool dans le sang autorisée par la loi est dépassée ou pas.

Fonctionnement de l'éthylotest chimique

La technique utilise la réaction chimique bien connue de l'oxydation de l'éthanol contenue dans toutes les boissons alcoolisées par le bichromate de potassium. Cette réaction d'oxydation est irréversible et totale et conduit à de l'acide acétique et à la réduction des ions chrome VI en ions chrome III. On utilise donc du bichromate de potassium qui est un composé de couleur orange caractéristique que l'on dépose dans un tube relié à un sac en plastique. Les ions chromiques III ont la particularité d'être de couleur verte. Ainsi, au passage de l'air expiré chargé en alcool éthylique, la réaction se produit et le changement de couleur d'orange à vert permet de visualiser la présence d'alcool. La limite légale autorisée d'alcool dans le sang est fixée à 0.5 gramme par litre de sang. La corrélation établit une correspondance avec un taux d'éthanol égal à 0.25 gramme par litre d'air expiré. Il suffit donc de déposer dans le tube de passage d'air expiré une quantité de bichromate de potassium correspondant à l'équivalent molaire du taux maximum d'éthanol de 0.25 gramme et faire souffler la personne à contrôler un litre d'air, pour déterminer si oui ou non, elle a un taux d'alcoolémie acceptable pour pouvoir conduire son véhicule.

Malgré tous ces termes techniques compliqués, son fonctionnement est très simple. L'équipement est composé d'un petit tube avec un embout buccal muni d'une valve dans lequel est déposé le bichromate de potassium solide de couleur orange relié à un petit sac en plastique de contenance d'un litre servant à recueillir l'air expiré. La personne ayant consommée de l'alcool, devra effectuer le test de l'alcootest en remplissant le sac de son air. L'air du ballon est ensuite repassé en sens inverse dans le tube pour fixer les dernières traces d'alcool. À la suite des différents passages, la coloration en vert totale ou partielle du dépôt solide contenu dans le tube indiquera si la personne est apte ou pas à la conduite de son véhicule.

Un éthylotest homologué doit nécessairement être fabriqué selon la norme nf de fabrication. Il existe 2 marques déposées d'éthylotest homologué en France. Pour être en règle (la présence d'un ethylotest dans les véhicules va être obligatoire à partir du mois de juillet 2012), un conducteur devra s'approvisionner et avoir à sa disposition en permanence dans son véhicule un appareil (jetable ou électronique) capable de mesurer le taux d'alcoolémie portant obligatoirement la marque nf. La présence de la marque de conformité garantit que le fonctionnement et la mesure de l'alcootest est fiable.

Les éthylotests chimiques sont en général vendus par lots de 10 unités. Leur acquisition vous coûtera de un à 2 euros l'unité selon la marque et l'endroit de l'achat.